dimanche 2 juillet 2017

Elle s'appelle Bertille

C'est une jolie histoire que je vais conter...
A mon dernier retour de montagne, je n'allumai pas, comme d'habitude, mon ordinateur.
Ce n'est qu'avant d'aller me coucher, vers les 22 h 30 que j'allumai, au cas où...par acquis de conscience.
Et je tombai sur le sidérant message de ma soeur de coeur, de nom mais pas de sang, un lien à ouvrir.
Je l'ouvris et mon sang se retira de mes veines...Glacée d'angoisse ! Lison !

La photo de l'annonce


Ma Lison disparue depuis 20 mois qui semblait être là , sur cette annonce et dans ce regard désespéré.
Une chatte se mourait doucement dans une cour d'école à 20 minutes de chez moi, une association lançait un cri d'alarme .
Mon sang revenu ne fit qu'un tour : je cherchai sur Internet la situation et l'adresse des 5 écoles de la petite ville, dessinai un plan sommaire sur un calepin (je n'ai ni smartphone ni GPS) et, malgré la fatigue, je filai bon train dans la nuit noire vers la petite ville. Certaine que...

Ce n'est pas si facile, dans la nuit, à 23 h, sans plan affiché dans la ville, de trouver les écoles. Incapable de lire les noms de rues, je n'en trouvai qu'une où deux chats débonnaires vinrent m'accueillir. Je tournai ensuite un grand moment dans les rues, consciente que j'allais me faire remarquer et peut être arraisonner pas la gendarmerie.
Alors je rentrai, déçue.
Des photos consultées et comparées me convainquirent que ce n'était pas Lison mais je ne pouvais laisser cette chatte triste qui me hantait.
De retour de l' Aude où je devais me rendre pour deux jours, je mis en batterie tout ce que je pouvais et le mercredi, 1er jour de l' été, 3 jours après la photo, je ramenais chez moi une petite chatte qui certes n'était pas Lison mais que je prenais en Famille d' Accueil (FA) le temps qu'elle se refasse une santé.

Mercredi  Jour 1 de son arrivée

Et de santé elle en avait bien besoin : maigre , efflanquée, affamée, gestante (enceinte), pleine de vermine, d'eczéma, ayant perdu tous ses poils et atteinte d'un énorme coryza qui l'empêchait de respirer.
Amorphe et atone, immobile, prostrée et de surcroît, je m'en aperçus de suite, sourde et muette.
Juste la force de manger et de s'accrocher à moi comme une noyée.

Une petite intervention chirurgicale devant me retenir à domicile quelques 15 jours, le moment était idéal pour la minette.
Je la mis de suite sous antibiotiques, la nourris fréquemment en petites quantités et au bout de 3 jours la petite chatte avait changé d'aspect.
Un autre paramètre était à considérer : elle arrivait en une famille de 6 chats dont la dernière, Nina, est exclusive et jalouse. Une écaille de tortue comme elle.

Nina dans le jardin

Il fallait donc protéger la petite chatte sans toutefois l'isoler dans sa surdité et son mutisme. Je la plaçai dons dans le cadre de vie des autres, dans une grande cage métallique où elle était au contact mais protégée. Je travaillais beaucoup avant mon intervention pour boucler mon travail. Tout se passait bien. Les chats s'habituèrent à cette présence discrète et muette sauf Nina qui roulait des yeux furibonds et ponctuait ses actions de crachements bruyants. Quant à moi je poursuivais mon travail d'intégration sociale, ce que je sais faire, et de remise en forme de la petite féline.
21 juin jour de son arrivée
Sous le regard de Blizzard


23 juin... J3

Je commençai à penser que je serais plus que FA,  plutôt adoptante. Un lien très fort se tissait entre Bertille et moi. Le désir d'adoption me lui fit donner un nom. Qu'elle n'entendait pas. Difficile d'apprivoiser un animal sourd: je parle beaucoup aux chats et mes mots étaient vains. Je commençai un langage des signes mais toujours assez prostrée elle ne me regardait pas. Je compris qu'elle était en profonde dépression. Dont je la sortirais cela aussi je savais faire. Au bout de 5 jours, le matin, elle me gratifia d'un petit bonjour juste miaulé !! Quel bonheur !
Une visite chez le vétérinaire confirma coryza et gestation. le coryza affectant la sphère ORL, il entraîne le mutisme. Je nourris donc un espoir quant à la surdité...
Avant  mon opération,rapidement et sous surveillance, j'avais ouvert la cage et elle commençait à se déplacer -très peu- dans la maison. Les deux mâles l'ont vite adoptée, les femelles sont réticentes mais polies. Sans plus.
Ma vie sédentaire s'organisa et s'organise toujours autour d'elle en intégrant les autres dans cette sphère.

Gros câlin...Jour 2

Maigre et affamée, avec un duvet qui repousse
Sous le regard de Mathurin


Jour 3, sur mon bureau déjà avec les autres (on ne les voit pas)

Aujourd'hui, il y a 11 jours que Bertille est à la maison : elle a repris un poids normal, le pelage repousse soyeux et doux, le coryza reste un peu rebelle, l'eczéma perdure, la dépression est un souvenir. La parole, très discrète est revenue. Le regard est bien plus vif, la relation avec les 6 chats est bonne oui je dis bien les six car Nina cherche à jouer avec Elle et, maladroitement, encombrée de son gros ventre, elle essaie, juste pour comprendre les règles du jeu.

Nina court comme une folle sur
et autour des canapés,
en tournant autour de Bertille


On essaie de comprendre le jeu : jour 9


Et surtout, surtout, elle ENTEND ! Elle écoute avec bonheur les cris des oiseaux, et les bruits de la maison. Et ma voix...Bientôt elle me parlera à son tour...
Toutefois elle reste très peu mobile, paressant tout le jour dans un vêtement douillet à moi.
Elle n'a pas encore cherché à sortir dans le jardin bien que la chatière l'intrigue.

Farniente sur le lit : jour 6





















Sur ma robe : jour 4


Au soleil sur la terrasse, 1er juillet, Jour 10

On écoute et on regarde les nids d'hirondelles sous le toit 




Bertille hier

Lison




















Cette nuit elle a dormi sur ma tête, son museau enfoui dans mon cou. Pas très confortable pour moi mais je laisse faire.
Viendra le jour où je "disparaîtrai" pour un week end entier, retrouvant le voyage et la montagne. D'ici là elle aura encore fait des pas en avant.

La semaine prochaine une nouvelle épreuve l'attend : trop fragile pour mener à terme sa gestation, il faut pratiquer la stérilisation et l'interruption...

J'angoisse un peu. Mais nous serons là...
Les chats et moi.


En souvenir d'une autre jolie histoire d'abandon et de sauvetage : clic 
Hélas une histoire qui a mal fini...sous les roues d'une voiture...C'était en 2015


Un grand merci à Isabelle Gérard association "Avec ou sans toit" et à Noémie qui a contribué à sa survie en la nourrissant à l'école.. Bravo à vous deux



34 commentaires:

  1. Merci Amédine Merci Je Vous Aime Bertille Est Adorable :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Mes amis de Facebook suivaient les péripéties sur ma page alors que vous ne pouviez pas donc j'ai écrit ce post essentiellement pour vous car je savais que vous aimeriez. Bises

      Supprimer
  2. J'aime bien aussi quand tu racontes ici, Amédine. :-)
    Quelle jolie histoire que celle de Bertille, et comme tu les aimes ces chats. C'est une vraie histoire d'amour entre eux et toi. ♥
    Gros bisous, ma douce.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui ils sont ma vie puisque les humains l'ont désertée et que depuis je ne m'en approche guère bien que j'aie quelques ami(e)s de qualité. mais on reconnaît vite la qualité...Bisous

      Supprimer
  3. Amédine Je me souviens Bien de Votre Princesse Cendrillon du Cambre d Ase J ai gardé dans Mes favoris Sa Photo Elle M accompagne tous Les Jours comme si Nous Nous étions connues il Y a dans Son Visage quelque Chose qui me prend C est comme ça :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ce fut aussi un regard comme pour Bertille; depuis mon enfance le regard des chats me fascine par sa profondeur. Tiens je reviens d'un lieu qui doit vous parler sinon je compte le mettre en blog : le Mont Tauch

      Supprimer
  4. Une très belle histoire en effet, qu'il est bien plus agréable de lire ici en entier. :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci ! tu suis sur FB en abrégé. Bisous ma Belle Pastelle

      Supprimer
  5. Magnifique histoire j'adore cette Bertille .tu as répondu à ma question. Et la gestation ....c'est une bonne chose ce que je pensais ..mille caresses pour elle et les autres. .bises

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. depuis hier elle joue comme une folle avec Nina, elles se poursuivent dans toute la maison; Nina est plus rapide mais veille à ne lui faire aucun mal, c'est sensationnel ! Bisous bon séjour

      Supprimer
    2. Formidable elles vont devenir e des soeurs. Je savais que Nina si douce l'adopterais. Nina s'est laissée caresser lors de notre rencontre. Elle est si câline. Je suis ravie une belle histoire qui continue en fraternité. Merci on se régale. .bonne journée bises

      Supprimer
    3. Formidable elles vont devenir e des soeurs. Je savais que Nina si douce l'adopterais. Nina s'est laissée caresser lors de notre rencontre. Elle est si câline. Je suis ravie une belle histoire qui continue en fraternité. Merci on se régale. .bonne journée bises

      Supprimer
  6. CC... Merveilleuse petite Bertille... je comprends que tu te sois attachée si vite et tes Félins aussi, y compris Nina... cette ressemblance avec Lison, étonnante !!!
    Belle semaine, Bisous, Câlins @ tous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Intégrer un chat n'est pas gagné au départ, surtout un chat affaibli qui n'a aucun moyen de défense. mais mes chats ont bon coeur, il y en a une qui n'accepte pas cependant alors je fais "un travail" auprès d'elle. Bises

      Supprimer
  7. Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

    RépondreSupprimer
  8. merveilleux, elle reprend des forces, et elle entend, la vie revient pour elle. bravo, Courage.
    bisous
    Laurence, Opale et SOnye

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu te rends compte, sourde, sans entendre la vie , et ses dangers et aussi la musique ! Ouf elle entend et même bien! Bises à vous trois

      Supprimer
  9. Vous êtes formidable ! Quel plaisir de voir qu'elle va mieux et qu'elle se remet bien. Elle va vous rendre au centuple, au moins...
    Bonne journée et encore bravo.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. En tous les cas elle est heureuse et son regard prend de la vie et de la profondeur; reste le traumatisme de l'opération à venir jeudi (stérilisation). Bonne journée aussi

      Supprimer
  10. C'est la grand jour, il me semble ???
    1000 pensées pour Bertille...
    BISOUS, CÂLINS @ Tous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tout s'est bien passé, Bertille peut commencer sa nouvelle vie. Gros bisous, à bientôt

      Supprimer
  11. bonjour Lison,
    Je lis de temps en temps vos récits de randonnées avec vos magnifiques chats.
    J'ai été très touchée par l'histoire de Bertille ... et sa ressemblance avec votre Lison .... Ce n'est probablement pas un hasard si vous vous êtes rencontrées Bertille et vous :-)
    C'est une belle histoire qui finit bien, on aimerait qu'il en soit de même pour tous les chats qui sont abandonnés, car il y a tant de misère féline :-(
    Miaoumix

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Non ce n'est pas un hasard je pense. Lison voit bien que je n'ai pas fait son deuil, il en est de certains animaux comme de certaines personnes.. Je ne sais pas si l'histoire finira vraiment bien car je trouve Bertille pas trop bien, elle ira chez le véto demain, sa stérilisation l'a trop éprouvée. Merci Miaoumix pour vos visites je comprends que vous aimez les chats avec ce pseudo

      Supprimer
  12. Amédine comment va Bertille Bien Je L Espère :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. pas très en forme je l'amène chez le véto cet aprèm, sa stérilisation ne me plait guère; je vous tiens au courant

      Supprimer
  13. Oui Amédine J espère de Bonnes Nouvelles Merci

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Elle est à nouveau en clinique, en fait elle a fait une hernie, les points intérieurs ont lâché; le véto craignait la leucose, par chance il n'en est rien car dans son état de faiblesse, l'euthanasie s'imposait assez. Ouf ! J'ai hâte de la retrouver demain. Bises

      Supprimer
    2. Plein de pensées positives pour Bertille . elle a se rétablir, elle a tellement lutté pour vous attendre :-)
      Merci pour ce que vous avez fait et continuez à faire pour ce sauvetage (sans oublier les personnes qui vous l'ont signalée).
      Miaoumix

      Supprimer
  14. Oui Amédine Ouf :) Pauvre Petite Bertille Heureusement Pour Elle Amédine Vous Êtes Là :) A Bientôt Les Bonnes Nouvelles Bisous A Vous Tous :)

    RépondreSupprimer
  15. Amédine Bertille va Bien J espère :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bertille va bien; je vais partir 3 jours et 2 nuits en Ariège demain,j'appréhende de la laisser bien qu'elle passe tout son temps sur mon lit. Je ferai à mon retour un petit article sur elle pour les nouvelles. Réopérée, elle ne s'en porte que mieux. Elle est très douce et patiente, elle se repose de sa vie de galère et m'adore bien sûr. Elle est bien acceptée sauf par Syrah qui déprime, râle, ce qu'elle b'a pas fait pour Nina. je réconforte tant que je peux. Difficile parfois. Bisous Portez vous bien et passez un bon W End

      Supprimer
    2. bonjour
      J'espère que Bertille a bien supporté sa deuxième opération et votre absence juste après. J'espère qu'elle est totalement rétablie et que toute votre petite équipe féline s'entend bien maintenant.
      Profitez bien de tous leurs ronrons.
      Miaoumix

      Supprimer
  16. Merci Amédine pour Les Bonnes Nouvelles Je suis Très Contente pour Bertille Soyez Prudente Passez un Bon Weekend en Ariège si Syrah déprime c est peut être pour autre chose Bisous à Vous Tous Pensées pour Lison :)

    RépondreSupprimer